Pour vous initier à la cohérence cardiaque, voici un exercice proposé par Florence Servan-Schreiber,

Exercice de respiration : inspirez quand la rosace gonfle, expirez quand elle se dégonfle.

Un cycle dure 5 minutes, à pratiquer 3 fois par jour pour mettre le cœur en cohérence, se détendre, se clarifier les idées, prendre de meilleures décisions et renforcer son système immunitaire.

Comment fonctionne la cohérence cardiaque ?

Lorsqu’on inspire le cœur accélère à cause d’un mécanisme complexe, une stimulation du système sympathique.
À l’expiration, le cœur ralentit : souffler, favorise la stimulation du système parasympathique et donc ralentit le cœur.
Le chef d’orchestre de ce mécanisme est le système nerveux autonome. Il gère les régulations automatiques de notre corps. Un dysfonctionnement de ce dernier entraine des perturbations physiologiques.

En résumé le cœur accélère et ralenti pour favoriser une bonne adaptation à son environnement.
Si nous respirons (inspiration+expiration) au rythme de 6 fois par minute, on atteint un état “d’apesanteur émotionnelle ” favorisant la cohérence cardiaque. Autant la théorie n’est pas facile à expliquer, autant la pratique est simple et efficace à tout âge !

 

La cohérence cardiaque a pour objectif de restaurer un équilibre, afin de revenir à un état d’homéostasie.
Il est fondamental d’utiliser cette technique pour 2 raisons:
> Les 2 systèmes : sympathique et parasympathique sont équilibrés à l’état normal est si déséquilibre il y a, c’est la porte ouverte à une pathologie.
La cohérence cardiaque renforce l’immunité, elle permet une meilleure régulation de la tension artérielle, améliore le sommeil, la mémoire, contribue à une diminution du stress.
> Cela améliorera l’efficacité de la séance et une meilleure entrée en hypnose.